Les jours succédant la folle ascension du volcan Conception, nos corps étaient, sans surprise, broyés par courbatures et maux divers. Aucune partie n'est épargnée. Ne rien faire du tout était devenu plus que nécessaire. Temps mort. L'occasion pour nous de prendre un peu de recul par rapport à notre périple et voir ainsi plus loin dans la suite des aventures.

Nos peaux zébrées d'ombres et de lumières chauffent sous les larges feuilles des bananiers au fond du jardin. Sous le regard curieux de notre douce amie Mentha la biche, nous discutons au sujet des notes diverses reccueillies sur le net. Après Granada, ses alentours et l'île d'Ometepe, nous avons projeté une dernière étape au Nicaragua : San Juan Del Sur, un village balnéaire côté Pacifique.

Seulement voilà, nous venons d'achever la semaine que nous nous sommes fixés au départ pour le pays. Courte, mais intense, avec de superbes souvenirs, sans avoir voulu trop en faire, et bien sûr, avec désormais un projet lointain de revenir, avec plus de temps, pour explorer encore plus de lieux. Dans l'immédiat, la décision est prise, on quitte l'île sur le lac et on file pour le Honduras.

Ca ne va pas nous faire trop travailler nos muscles indisposés. L’inactivité nous permettra de nous remettre de nos émotions et de digérer tout ce qu’on a vu du Nicaragua. Le tout, en avançant dans notre périple car on devrait changer de pays le lendemain ou le surlendemain !

Pour le moment, on vous laisse, on va :

cc