Au sujet de la note précédente, qui présente l'île d'Utila assez négativement. Beaucoup de personnes qui étaient à Utila n'auraient probablement pas le même point de vue que nous. Sûrement d'ailleurs que tous ceux qui y étaient pour un stage de plongée, dont il faut tout de même préciser que c'est un des moins chers du monde entier, n'y voyaient que du bonheur. Tout n'est qu'une question de point de vue. Quand on vient pour la plongée elle-même, toutes les structures et les organisations paraissent au top (l'île n'a l'air d'être organisée que pour ça) ; autrement, on est "rejeté". C'est cet esprit qu'on n'a pas aimé. Car, nous, on y était pour un séjour peinard à snorkeller (sans bouteille et tout le tralala). On serait tombé sur un point de vue comme celui qu'on vient d'écrire, on aurait réfléchi à deux fois avant d'avoir choisi l'île d'Utila. Probablement même qu'on aurait seulement profité des côtes du pays qui ont l'air superbes et n'attirent pas forcément toute une colonie de touristes...

A méditer pour ceux qui souhaiteraient faire du snorkelling au Honduras... ceux qui souhaitent se rendre sur l'île d'Utila pour autre chose que plonger...